Championnats nationaux par équipes

Les gymnastes de l’EVB se déplaçaient dans le grand ouest à Montoir de Bretagne ce week-end du 8 et 9 juin afin de participer aux championnats nationaux par équipe FSCF.

Deux équipes étaient engagées pour ces championnats. Ce sont les plus jeunes qui ont ouvert la compétition samedi en fin de matinée dans la catégorie pupilles F3 (équipes de 6 à 9 gyms).

Après un échauffement rapide, les gyms commencent par la table de saut. On sent tout de suite que ça sera un bon match car les petits jeunes sont bien concentrés dans leur compétition et s’appliquent pour piler leurs lunes. Toutes passent de belle manière et Mathis décroche même la note maxi de 15/15 ! La compétition continue ensuite aux barres parallèles, ça n’a pas été notre point fort cette saison, mais même si aucun gym n’arrive encore à mettre le 5ème degré sur ces nouveaux mouvements, tout passe très correctement. C’est déjà la barre fixe qui arrive, agrès difficile pour des jeunes qui n’ont encore pas la puissance nécessaire pour cet agrès exigeant, plusieurs sont encore coincés sur des petits degrés, mais Guillaume lance pour la première fois en compétition un 5ème degré pas encore parfait mais largement majoré. Spécificité des compétitions par équipe, les pupilles se dirigent au trampoline pour cet exercice qui reste toujours un peu risqué. Passage très correct, pas de fautes majeures, une seule petite chute.
C’est déjà le dernier agrès avec le sol. C’est une piste gonflable qui a été mise en place par l’organisateur. C’est du bon matériel, mais les 4mn d’échauffement ne sont pas de trop pour que les gyms s’habituent au rebond assez différent de notre habituel praticable. Là encore, les mouvements sont appliqués sans fautes majeures.

JPEG - 325.4 ko
Les pupilles entrent en compétition

La compétition est terminée, petite attente à l’extérieur de la salle pour un rapide debriefing avec les gyms, surtout pour les féliciter car on ne sait encore rien des performances des autres équipes mais on sait que nos gyms ont quasi fait le match parfait et que quel que soit le palmarès, ils seront à la place qu’ils méritent et qu’il n’y aura rien à regretter. Il est midi, 15 équipes matchant dans la même division que nous sont passées et le palmarès provisoire affiché à l’entrée de la salle indique que nous sommes 2ème ! Superbe, mais il reste encore 3 horaires l’après-midi et 12 équipes, largement de quoi nous faire tomber du podium.

Pas vraiment le temps de gamberger, après le repas sous le chapiteau de cirque monté par l’organisateur qui a bien résisté à la grosse tempête du vendredi, on s’oriente vers la salle de compétition des adultes. Petit moment de repos dans les gradins en attendant notre horaire, il y a une grosse ambiance ici car l’équipe des vétérans des locaux de Montoir de Bretagne est en train de concourir. C’est l’heure, contrôle des licences et échauffement expéditif pour les adultes. Il y a beaucoup de monde à ce championnat et les temps d’échauffement sont vraiment courts, surtout pour les plus anciens qui ont besoin d’un peu de temps pour faire démarrer la machine. L’équipe n’a pas été épargnée par les blessures cette saison, Andy est encore avec le public plutôt que sur le plateau, la préparation de Cyrille a également été perturbée par un bras douloureux, Pierre traine une tendinite qui a du mal à guérir.
Afin de compléter l’équipe, on a surclassé un pupille, et c’est donc Quentin, un peu intimidé de se retrouver au milieu des adultes, qui ouvre le match à la barre fixe. Le mouvement passe mais il manque l’amplitude demandée à ce niveau pour obtenir la majoration. C’est pas grave, les plus grands assurent les mouvements pour avoir au moins 4 notes majorées qui comptent. Ce sera le cas à tous les agrès, même si il y a eu des erreurs, et une petite frayeur au saut où on a tous cru que Jules allait rajouter son genou à la liste des blessures de la saison. Un vrai match d’équipe où les erreurs des uns sont sauvées par les équipiers. 356 points, c’est mieux que lors de la dernière compétition départementale, mais on sait qu’il va en manquer pour inquiéter les meilleurs. Un bon résultat vu les circonstances compliquées de cette fin de saison, ils se classeront finalement 14ème sur 27 équipes engagées sur ces nationaux.

JPEG - 325.9 ko
Compétition terminée pour les adultes

Mais la tête est un peu ailleurs, que s’est il passé sur le plateau des pupilles pendant ce temps ? On se redirige vers la salle pour voir où en est la compétition. Ce n’est toujours pas fini, le dernier horaire est en cours mais on est encore 2ème ! Aucune des 9 équipes a être passé après n’a fait mieux que nous. Ca commence à sentir très bon le podium. On n’a encore rien dit aux gyms, ils profitent pour le moment du terrain de foot pour décompresser autour d’un ballon après leur matinée sous pression.

18h30, retour vers le plateau de compétition des pupilles où la compétition est maintenant terminée, coup d’œil inquiet au palmarès affiché à l’entrée de la salle et...

« ENORME, l’EVB a conservé sa 2ème place jusqu’au bout ! »

C’est quasi historique pour nous, on avait connu la frustration de la 4ème place, la joie des podiums nationaux en individuels, mais rien par équipe au niveau national depuis une finale interclubs 15 ans plus tôt. On est d’autant plus content que cette équipe est jeune, tous seront encore pupilles la saison prochaine, certains ont même encore 5 ans pour progresser dans cette catégorie d’âge.

Le lendemain matin, c’est la concrétisation avec le festival de clôture. Jusqu’à maintenant, la compétition était répartie sur plusieurs salles et sur toute la journée. Les plus jeunes ne s’étaient encore pas forcément rendu compte de la valeur de leur performance nationale. Mais là, c’est plus de 1200 gymnastes qui sont réunis sur le stade, et c’est donc d’un pas quelque peu intimidé que les pupilles prennent place sur ce podium pour savourer cette remise de médailles. Nul doute que ce moment restera pour longtemps dans leurs souvenirs.

JPEG - 535.8 ko
Le podium

Un immense merci à nos 4 juges qui ont œuvrés ce week-end, Quentin, Arnaud, Matthieu et Adrien ainsi qu’à l’ensemble des coachs, Célia, Arnaud, Cyrille, Sébastien, Ludo, Olivier ainsi qu’Adeline qui ne coache pas les pupilles mais qui n’est pas pour rien dans la performance des plus jeunes avec son travail avec les poussins les années précédentes.

Rendez-vous la saison prochaine avec encore de nombreux déplacements et un championnat national par équipe à St Amand les Eaux.

JPEG - 664.4 ko
Adultes et pupilles au festival